c=actualite ?

Officiel : le top 10 des villes marocaines où l’on vit le mieux (happyknowledge.com)

Dernière mise à jour
Posté par Le bisounours

Dans quelle ville marocaine on vit le mieux? En réponse à cette question, le Haut Commissariat au Plan a mené une enquête et a présenté un aperçu des taux de pauvreté, d’instruction, d’activité et des conditions d’habitat et de logement dans tout le royaume et voici ce qui en ressort.

1. Rabat

La ville de Rabat est la ville où l’on vit le mieux aujourd’hui au Maroc, la capitale enregistre un taux d’instruction et de pauvreté très satisfaisant avec le meilleur indice de développement humain dans tout le pays.

Seuls 20% des Rbatis sont analphabètes et 2,4% pauvres, la capitale enregistre également l’un des meilleurs taux d’activité du Maroc derrière Casablanca.

2. Casablanca

La capitale économique se classe deuxième malgré que le nombre d’habitants est quatre fois plus que celui de Rabat.

Casablanca enregistre un taux d’activité de 41,6%, seul bémol, 23% de sa population est analphabète, 2,7% pauvre et 9% ne vit pas sous un toit.

3. Mohammedia

La ville de Mohammedia affiche un bon score et se classe troisième derrière la capitale économique, le taux de pauvreté dans cette petite ville balnéaire est moyen (4,3%), néanmoins, elle a la plus grande moyenne de logements sommaires ou de bidonvilles dans tout le Maroc (30%).

4. Agadir

Agadir arrive quatrième du classement et affiche un taux d’activité satisfaisant (37,7%), selon le HCP, 18% de sa population est pauvre ,35% analphabète et 13% vit dans des bidonvilles.

5. Laâyoune

Le Sud est également présent dans ce classement avec la ville de Laâyoune et son taux d’activité de 37,6%. A Laâyoune, 27% de la population est analphabète, 15% pauvre et 12% vit dans des bidonvilles.

6. Tanger

Tanger se positionne en 6e place du classement avec un taux d’activité très intéressant (40%), à contrario, 9% des Tangérois sont pauvres et 13% sont “vulnérables”, selon la terminologie de l’enquête.

7. Salé

Salé s’impose comme une grande ville et arrive 7ème du classement avec un taux d’activité proche de celui d’Agadir.

A Salé, 16% de la population est pauvre, 15% n’a pas accès à l’eau potable et 13% n’a pas d’électricité.

8. Oujda

Oujda est la huitième ville où l’on vit le mieux aujourd’hui au Maroc et enregistre le meilleur indice de développement humain dans la région de l’Oriental. Seulement, 29,6% des Oujdis sont pauvres et 20% n’ont pas accès à l’eau potable.

9. Fès

La ville de Fès arrive neuvième du classement avec un indice de développement humain supérieur aux villes de l’Oriental. A Fès, 10% de la population est pauvre, 16% est dans une situation précaire et 33% est analphabètes

10. Marrakech

Mauvaise surprise de ce classement, Marrakech est la dixième ville où l’on vit le mieux aujourd’hui au Maroc, 35% des Marrakchis sont analphabètes, 8% pauvres et 16% vivent dans une situation précaire.

Articles similaires :

Immobilier : Le classement des villes marocaines les plus chères

Les trois villes les plus dangereuses du Maroc

Articles les plus lus du Bisounours :





Suggestion d'articles similaires de happyknowledge.com


Découvrir




Annonce
Trendorama
News du Maroc
Pour les gens pressés !
www.trendora.ma




S'abonner à la newsletter h-ebdo

Pour recevoir des articles similaires.

actualite

Communité créée par ke

L’actualité marocaine qui compte en un clin d’oeil

Indications

None