c=photos ?

Evadez-vous virtuellement du quotidien grâce à une sélection de photos de paysages naturels du Maroc à couper le souffle (happyknowledge.com)

Dernière mise à jour
Posté par Houda Idrissi

Comment s’évader du quotidien sans bouger ? La réponse se trouve dans ces photos des paysages naturels au Maroc

Non ce n’est pas une blague. Vous pouvez vous changer les idées rien qu’en contemplant virtuellement ces quelques photos de la nature. Cette dernière peut vous aider à lâcher prise pour plonger dans une réalité autre que celle que vous voyez tous les jours.

Il peut aussi vous arriver de vous sentir prisonnier voir séquestré entre les murs de votre chambre ou de bureau. Sachez que cela est tout à fait normal. Vivre dans la ville a des avantages mais aussi des inconvénients. L’urbanisation des villes marocaines n’a jamais été aussi massive, sans oublier que les espaces verts se font de plus en plus rares dans certaines villes .

Ceci-dit, cela tombe bien, il existe au Maroc des paysages naturels impressionnants qui peuvent constituer une bonne échappatoire du quotidien. En effet, le Maroc possède une succession de paysages superbes et variés, oscillant entre milieu côtier, relief montagneux, vertes vallées, plaines fertiles, plateaux désertiques et oasis qui vont stimuler vos sens à distance.

1- On commence en douceur avec la région de Tahanaout au sud de Marrakech

Texte pour malvoyants

Tahanaout, est une ville du Maroc. Elle est située dans la région de Marrakech-Tensift-El Haouz, à 30 km de Marrakech, près des montagnes du Haut Atlas. A Tahanaout, on peux faire du tourisme tout en profitant de la beauté des paysages. C’est bien grâce à la beauté de ses paysages que le projet Terre d’Amanar de Tahanouate est devenu une importante réalisation touristique.

Photographie de Benchekroun Mounir

2- Direction le nord à Tanger avec une vue de la plage Dalia, la plage au charme sauvage

Texte pour malvoyants

A Tanger, il y a de nombreux endroits où se détendre. On pense par exemple au Café Hafa, mais aussi à la plage Dalia. Cette dernière est parmi les plus belles plages sur la côte de la Méditerranée, reliant la mer, la forêt et la montagne. C’est une plage sauvage qui connaît une grande affluence pendant la période estivale. L’eau étant claire et plutôt calme, les baignades y sont très agréables.

Photographie de Benchekroun Mounir

3- Le Djebel Moussa, dans le massif du Rif marocain, est cette belle montagne que l’on ne peut pas rater

Texte pour malvoyants

Le Djebel Moussa, dans le massif du Rif marocain, est cette belle montagne que l’on ne peut pas rater en traversant le détroit de Gibraltar, depuis Algeciras en Andalousie, pour se rendre sur la rive africaine du dit-détroit, à Ceuta, encore en Andalousie, ou Tanger. Le panorama sur le détroit de Gibraltar par temps clair pendant la matinée est fantastique. C’est bien le genre d’endroit où l’on pourrait passer des heures et quitte à revenir dans cet endroit vraiment particulier et beau même enfin de journée pour profiter de sa magie.

Photographie de Benchekroun Mounir

4- Le lac de Bin el Ouidane dans la province d’Azilal, l’eden marocain

Texte pour malvoyants

Construit durant les années 1950, le barrage de Bin el Ouidane est l’un des plus hauts d’Afrique.Par ses eaux calmes d’un étonnant bleu azuré, le lac de Bin el Ouidane embellit le paysage déjà grandiose du Moyen Atlas. En effet, aux alentours se côtoient le village pittoresque de Bin el Ouidane, la vallée des Aït Bougmèz et les gorges de l’assif Ahanesal au sud et l’oued el Abid à l’ouest, sans oublier les innombrables chênes, oliviers et eucalyptus qui prospèrent dans la région.

Photographie de Benchekroun Mounir

5- La lagune de Oualidia, un site exceptionnel

Texte pour malvoyants

Au sud d’El jadida, la station balnéaire de Oualidia est essentiellement prisée des marocains. Une belle plage de sable s’étend sur 3 km. La baignade y est sûre et l’on peut y pratiquer de nombreux sports nautiques. Le spectacle devient magnifique quand à marée basse la mer s’est retirée et l’on peut admirer de nombreux banc de sable avec pour horizon l’océan. Avis aux amateurs, on y déguste les meilleures huîtres du Maroc.

Photographie de Benchekroun Mounir

6- Une prise de vue incroyable sur les cascades d’ouzoud

Texte pour malvoyants

Au départ de Marrakech, les Cascades d’Ouzoud sont des merveilles naturelles qui se cachent bien. On y accède en effet après un trajet de plus de 150 Km, soit 2h30 environ. Les chutes d’eaux les plus célèbres du Maroc valent toutefois largement le déplacement. Hautes d’environ 110 mètres, ses eaux rebondissent sur plusieurs paliers et projettent dans l’air de fines gouttelettes. Les cascades sont donc en quasi permanence soulignées d’un bel arc en ciel.

7- Le très bel aurore des dunes de Merzouga

Texte pour malvoyants

Les dunes de sable de Merzouga sont un endroit magique, envoûtant et dépaysant…A Merzouga, on trouve les immenses dunes ocres mais aussi le lac Dayet Srij quand il n’est pas asséchées. Ce dernier constitue une étape sur la route migratoire de beaucoup d’espèces d’oiseaux ( plus de 40 d’importances) et surtout les flamands roses dont une grande colonie qui y revient chaque année.

8- L’Oued Farda à Akchour dans la région de chefchaouen est la destination « in » pour faire des randonnées

Texte pour malvoyants

Cette excursion agréable nous mène à Akchour. Cette dernière est située sur la vallée de Talembote dans le parc naturel de Talassemtane. Akchour est connue essentiellement par ses cascades et aussi son fameux “pont de dieu” formé d’un rocher en arc suspendu à 25 mètres de haut au dessus de l’Oued Farda. On revit alors les jours de grande chaleur en été avec l’envie de passer une bonne journée à la plage et de manger du poisson frais et de profiter de paysages impressionnants.

9- Les collines en forme de chameau dans la région de Moulay Idriss Zerhoun

Texte pour malvoyants

La silhouette de la ville de Moulay Idriss Zerhoun se dessine au loin sur deux collines rappelant les bosses du chameau. En arrivant par la route du Nord, celle du Rif depuis Chefchaouen, ou celle qui vient de Tanger, Meknès et Fès, elle rappelle au voyageur l’ambiance de ces villes perchées et colorées des montagnes !

Photographie de Benchekroun Mounir

10- Situé à 25 km au nord de Nador, le Cap des Trois Fourches est l’un des plus beaux sites du Maroc qui s’offre à vous

Texte pour malvoyants

Le cap des Trois Fourches est un promontoire de la côte Nord-Est méditerranéenne du Maroc (Rif). Le site du Cap des Trois Fourches reste peu fréquenté par les touristes mais, paradoxalement, cet aspect sauvage et authentique en fait une destination appréciée du petit nombre de personnes qui connaissent son existence et se trouvent à sa proximité. Que ce soit pour une randonnée, ou un long moment de détente, les montagnes du Cap des trois Fourches seront votre prochaine destination par excellence..

11- La vallée des Aït Bougmez porte bien son nom de vallée heureuse !

Texte pour malvoyants

La vallée des Aït Bougmez en est une balade en pays Berbère, dans une vallée verdoyante au cœur des montagnes marocaines. Loin du tumulte de Marrakech, dans les contreforts du Haut Atlas, la Vallée des Bougmez égraine une succession de villages discrets où la vie s’écoule au simple rythme des saisons. Sertis de montagnes, les hameaux de terre ocre se fondent dans un décor naturel cisaillé de canyons où se niche une verdoyante oasis. Un paradis terrestre où l’homme a su tisser des liens étroits avec la nature pour façonner ce havre de paix harmonieux où il fait bon se ressourcer.

Photographie de Benchekroun Mounir

12 - Une oasis en plein désert… plus exactement à Laayoune

Texte pour malvoyants

Pour se détendre, c’est à l’oasis lmssid où se donnent rendez-vous les amateurs de la nature. Lieu d’attraction pour des visiteurs, cette oasis a su préserver sa beauté naturelle. L’oasis lmssid est un lieu d’attraction pour les habitants de Laâyoune et ses visiteurs. Cette oasis est située sur le lit de la rivière Sakia El Hamara à 15 Km au sud-Est de Laâyoune sur la route de Smara. Elle est caractérisée par la fraîcheur de son climat, la douceur de son eau ainsi que ses palmiers.

13- La lagune de Naila dans le sud marocain ou le paradis des pêcheurs

Texte pour malvoyants

La lagune de Naila, site protégé par l’UNECSO est un endroit magique.Vaste réserve naturelle, elle abrite une quantité invraisemblable de poissons. La lagune de Naïla, formée d’un bras de mer, long de quelques 20km et large de plusieurs centaines de mètres (selon les endroits) présente un paysage bien particulier. ses dunes de sable sur une rive et allant s’enfoncer dans le désert et ses falaises sur l’autre avec la mer façonnent le paysage d’une manière bien artistique.

A découvrir dans le même thème
A découvrir aussi sur le site
A découvrir pour les nouveaux visiteurs




Suggestion d'articles similaires de happyknowledge.com


Découvrir




Annonce
Trendorama
News du Maroc
Pour les gens pressés !
www.trendora.ma




S'abonner à la newsletter h-ebdo

Pour recevoir des articles similaires.

photos

Communité créée par admin

l'art des enregistrements lumineux, les images intéressant les marocains

Indications

None