c=photos ?

29 photos des rares moments de l'histoire du Maroc qui continuent à marquer les esprits (happyknowledge.com)

Dernière mise à jour
Posté par Citoyen marocain

Ces photos de rares moments historiques du Maroc vous donneront une nouvelle appréciation de l’histoire, et peut-être une nouvelle perspective. Elles sont touchantes, instructives, et déchirantes à la fois. Jetez un coup d’œil.

1- Nos belles et courageuses filles et femmes de la marche verte en 1975

Texte pour malvoyants

2- Des goumiers, soldats supplétifs fournis à l’armée française par des tribus marocaines, défilent en septembre 1949.

Texte pour malvoyants

3- La photo du premier gouvernement marocain (7 décembre 1955)

Texte pour malvoyants

4- La France au Maroc : une rue de Casablanca après le bombardement

Texte pour malvoyants

5- Fatima, la femme Goum

On ignore tout de cette femme, y compris son nom de famille. Plusieurs documents historiques mentionnent la présence de femmes parmi les goums, sans toutefois préciser le rôle que ces femmes ont joué dans l’armée française.
Texte pour malvoyants

6- Le marché central de Casablanca devient célèbre, lorsque le résistant Mohamed Zerktouni commet un attentat contre les colons français le 24 décembre 1953.

Une bombe a explosé à 11h30 au moment où beaucoup se préparaient aux fêtes de fin d’année.

Cachée dans un cabas et déposée près d’une boucherie chevaline de l’allée principale, la bombe avait fait 18 morts et 40 blessés d’après les rapports..

Texte pour malvoyants

7- Photo d’Abdelkrim El Kattabi, le fervent révolutionnaire en exil avec ses deux enfants

Texte pour malvoyants

8- Nawal El Moutawakel est devenu médaille d’or du premier 400m haies féminin de l’histoire des Jeux Olympiques, à Los Angeles en 1984

Texte pour malvoyants

9- En 1943, Casablanca était au centre de l’attention du monde entier lors de la conférence d’Anfa

Texte pour malvoyants

10- Miss Maroc en 1957 était bel bien une demi-finaliste de Miss Monde.

Texte pour malvoyants

11- Photo de Touria Chaoui, la première femme pilote marocaine

Texte pour malvoyants

12- Une guerre coloniale oubliée : le Rif, 1921-1926

Texte pour malvoyants

13- Le cinéma d “ayam zaman” au Maroc

Texte pour malvoyants

14- La bravoure de la femme dans la résistance marocaine. Une photo qui date des années 50 à Rabat

Texte pour malvoyants

15- Mehdi Ben Barka fut l’un des principaux opposants socialistes au roi Hassan II et le chef de file du mouvement tiers-mondiste et panafricaniste

Texte pour malvoyants

16- Une photo rare de Che guevara au Maroc. Ce dernier avait pourtant fait deux passages dans le royaume en 1959

Texte pour malvoyants

17- Le soulèvement du 23 Mars 1965 de Casablanca

Texte pour malvoyants

18- Des marocains qui célèbrent le retour du roi Mohamed V après plus d’un an d’exil

Texte pour malvoyants

19- Le 11 septembre 1953, Allal Ben Abdellah tente d’assassiner le sultan.

Texte pour malvoyants

20- Construction de la mosquée Hassan II en août 1988

Texte pour malvoyants

21- 29 février 1960 : Agadir détruite en 15 secondes

Texte pour malvoyants

22– Le transport d’un blessé en 1907

Texte pour malvoyants

23- Photo des cadavres de Marocains pendant les bombardements

Texte pour malvoyants

24- Cette photo a été posté sans date ni lieu. Néanmoins, c’est l’une des rares prises de vue de la présence d’avion dans le Royaume à l’époque où le Maroc possédait son ancien drapeau

Texte pour malvoyants

25- La photo qui illustre retour de Mohammed V sur le territoire marocain

Texte pour malvoyants

26- Le 16 mai 2003, la ville de Casablanca fut secouée par des attentats qui tuèrent 45 personnes

Texte pour malvoyants

27- Photo de la famille royale en exil à Madagascar en 1954

Texte pour malvoyants

28- Le 23 Juillet 1999, nous quittait Un Grand Roi

Texte pour malvoyants

29- La première prison secrète pour prisonniers politique avant Dar Bricha et Tazmamart, c’est les îles Purpuraires à Essaouira

Dans l’île principale s’érige une mosquée ainsi qu’une prison construite au centre en 1897 ; sur l’ordre du Sultan Moulay Abdelaziz pour y fermer Tahar Ben Souleiman et ses hommes, les rebelles des tribus Rhamna.

Après quelques mois de détention, en creusant un tunnel sous le mur d’enceinte, ils réussiront à s’échapper mais la plupart se noieront avant d’atteindre le rivage.

Texte pour malvoyants

A lire aussi dans la rubrique photos :





Suggestion d'articles similaires de happyknowledge.com


Découvrir




Annonce
Trendorama
News du Maroc
Pour les gens pressés !
www.trendora.ma




S'abonner à la newsletter h-ebdo

Pour recevoir des articles similaires.

photos

Communité créée par admin

l'art des enregistrements lumineux, les images intéressant les marocains

Indications

None