c=enseignement ?

C'est officiel : Finis les cours particuliers payants au Maroc ! (happyknowledge.com)

Dernière mise à jour
Posté par sophie

Le ministère de l’Education nationale a formellement interdit « l’organisation par les instituteurs et les institutrices de cours de soutien payants au profit de leurs élèves ». Les professeurs qui violent la loi sont, désormais, passibles de sanctions.

Imgur

En effet, le phénomène des cours de soutien payants est un marché qui se développe de plus en plus, il est devenu une tendance chez élèves et professeurs.
Ces cours sont souvent assurés par les mêmes professeurs, soit dans les locaux d’un lycée privé, au rez-de-chaussée d’une maison, au café du coin ou encore dans les locaux d’une association quelconque.

Si ce phénomène touchait au début seulement les élèves des classes d’examen du cycle secondaire, aujourd’hui il intéresse également les enfants scolarisés en cinquième, voire en première année du primaire. Bref, tout le monde est concerné par ce que dans le langage courant, on appelle les “heures supplémentaires”.

Rachid Belmokhtar, ministre de l’Éducation, est aujourd’hui catégorique par rapport à ce sujet. La tutelle ne passera plus sous silence cette pratique qu’il a qualifié de « cancer qui gangrène le système éducatif marocain ».

Le document du ministère de l’Education nationale appelle ainsi les instituteurs à renforcer les contrôles et à réviser leurs méthodes de notation afin « de garantir l’égalité des chances entre les élèves et d’éviter de les contraindre aux cours de soutien payants ».

Découvrez :





Suggestion d'articles similaires de happyknowledge.com


Découvrir




Annonce
Trendorama
News du Maroc
Pour les gens pressés !
www.trendora.ma




S'abonner à la newsletter h-ebdo

Pour recevoir des articles similaires.

enseignement

Communité créée par ke

L'enseignement au Maroc. Le bon, la moins bon et le franchement pas reluisant.

Indications

None