c=enseignement ?

Voici pourquoi les universités marocaines ne sont pas performantes sur Internet ! (happyknowledge.com)

Dernière mise à jour
Posté par Houda Idrissi

Selon le classement web des universités mondiales, l’université Mohammed V est la 47 ème université la plus performante sur Internet en Afrique.

Texte pour malvoyants

Selon le classement web des universités mondiales, l’université Mohammed V est la 47 ème université la plus performante en Afrique. Le Webometrics est un classement qui est réalisé deux fois par an depuis 2004 par une unité du Conseil supérieur de la recherche scientifique espagnol (CSIS).

Cette étude s’est imposée comme le plus grand classement académique des établissements d’enseignement supérieur en fonction de leur production, de leur présence et de leur impact sur le web. La visibilité et la présence sur le Web sont utilisées comme des indicateurs servant à mesurer la performance globale de l’université.

Verdict, des universités du Zimbabwe, en Algérie, en Egypte et au Nigeria sont bien meilleures que les universités marocaines. Au total, seules 5 universités marocaines sont présentes dans ce classement à savoir bien sûr : l’université Mohammed V (47ème place), l’université Cadi Ayyad (61ème place), Université Mohammed Premier Oujda (81ème place), Université Hassan II Ain Chock ( 87ème place), Al Akhawayn University Ifrane (100ème place).

Texte pour malvoyants

Aux curieux qui s’intéressent à leur démarche, les chercheurs précisent qu’il ne s’agit pas d’évaluer les sites web des universités, mais leur performance globale sur le web, estimant qu’en cette deuxième décennie du 21e siècle, le web est devenu l’élément majeur de la communication et du partage des savoirs.

Une série de recommandations est donc donnée aux établissements qui souhaiteraient progresser dans le classement.

Ces bonnes pratiques sont :
  • Choisir un nom de domaine unique qui puisse être utilisé par tous les sites internet de l’institution,

  • Encourager et soutenir les membres de l’institution (professeurs, chercheurs, étudiants diplômés) à produire des contenus,

  • Convertir ses ressources en versions numériques, renforcer les liens internes et externes,

  • Ne pas penser localement et traduire ses pages internet, notamment vers l’anglais,
    utiliser des formats textes enrichis comme le pdf ou MS Word,

  • Réaliser un site aisément compatible avec les moteurs de recherche, en évitant par exemple les menus de navigation basés sur Flash, Java ou JavaScript, qui peuvent les bloquer,

  • Analyser les statistiques de fréquentation de son site, conserver ses archives, employer des titres et des mots clefs permettant d’accroître la visibilité des pages.

A découvrir dans le même thème
A découvrir aussi sur le site
A découvrir pour les nouveaux visiteurs




Suggestion d'articles similaires de happyknowledge.com


Découvrir




Annonce
Trendorama
News du Maroc
Pour les gens pressés !
www.trendora.ma




S'abonner à la newsletter h-ebdo

Pour recevoir des articles similaires.

enseignement

Communité créée par ke

L'enseignement au Maroc. Le bon, la moins bon et le franchement pas reluisant.

Indications

None